Real Live Music Only

Février 2016

Février 2016

By on Oct 23, 2015 in programmations passées | 0 comments

 

 

vendredi 12 février 2016 : Harvest Group

Mathieu Robert (sax soprano)
Guillaume Vierset (guitare, compos)
Marine Horbaczewski (violoncelle)
Yannick Peeters (basse)
Yves Peeters (batterie)

 

 

Amoureux des grands songwriters comme Nick Drake, Bob Dylan, Neil Young, Guillaume c’est inspiré de cette musique sans la reproduire, il présente un nouveau répertoire aux sonorités chaude, un jazz subtil et harmonique teinté de mélancolie et de nostalgie.

 

 

 

 

 

samedi 13 février 2016 : Mâäk Quintet

© Alexandre Causin

Laurent Blondiau (trompette, bugle)
Jeroen Van Herzeele (sax ténor)
Guillaumen Orti (sax alto)
Michel Massot (tuba basse)
Joao Lobo (batterie)

 

 

 

 

Mâäk, l’ancien Mâäk’s Spirit, l’un des plus anciens et plus actifs groupes avant-gardistes de Jazz de la scène belge, va vous présenter son nouveau projet composé de morceaux originaux influencés par diverses rencontres artistiques lors de voyages en Afrique notamment. Mâäk privilégie la qualité du son et l’intimité avec le public, c’est pourquoi il choisit de jouer acoustique.

Né au milieu des années 1990 autour du trompettiste Laurent Blondiau comme un quartet de jazz classique, l’ensemble est devenu un collectif international composé de musiciens aventureux. Les projets du Collectif sont nombreux et tous axés autour du quintet qui est le noyau central de tous les projets: Mâäk Electro, MikMâäk, Mâäk 7tet, Kojo (rencontre avec des musiciens, danseurs, chanteurs vaudous du Bénin…), ElectrOuaga…  Le quintet présente des compositions originales influencées par ses diverses rencontres artistiques.

Cette collaboration avec des musiciens de cultures totalement différentes donne une toute autre dimension à leur musique car en plus de l’improvisation habituelle du jazz, on ressent toute la tradition dont il provient.  Ce groupe ne tombe jamais dans la routine et se renouvelle sans cesse. Tout tourne autour de la vitalité, du dynamisme et de la liberté musicale dans un cadre clairement défini. Sa musique est raffinée, fascinante, magnétique, sensuelle. Les musiciens sont en recherche constante des possibilités sonores, rythmiques et harmoniques et montrent de cette façon que le jazz peut être synonyme de liberté, de progrès, de découverte et d’aventure !

 

 


 

 

Février 2016

Post a Reply

Or
468 ad
Share This
Aller à la barre d’outils