Real Live Music Only

Février 2020

Vendredi 07 février 2020 (20h)
Pauline Leblond Double Quartet

Pauline Leblon (trompette, compos) – Guillaume Gillain (guitare)
Fil Caporali (contrebasse) – Daniel Jonkers (batterie)
Diede Verpoest (1er violon) – Julien Gillain (2d violon)
Marie Ghitta (alto) – Pierre Sutra (violoncelle)

Le Pauline Leblond Double Quartet, une famille de huit musiciens qui tend le pont entre le jazz et la musique baroque.

C’est un subtil mélange entre un quartet jazz et un quatuor à cordes, qui parfois se confrontent, parfois se fusionnent.

Ils jouent ensemble les compositions originales de la trompettiste Pauline Leblond. Son regard personnel et les contrastes de timbres que le band apporte, rappellent des images oniriques voire cinématographiques.

Vendredi 07 février 2020 (21h30)
Gino Lattuca Quartet

Gino Lattuca (trompette) – Victor Da Costa (guitare)
Hendrik Vanattenhoven (basse) – Bruno Castellucci (batterie)

Membre du Brussels jazz orchestra, Gino Lattuca est considéré comme l’un des meilleurs trompettistes de la scène jazz belge. Musicalité et mélodie occupent une place centrale dans son répertoire et laissent transparaître ses origines italiennes. A l’aise dans de nombreux styles, sa prédilection va au post-bob.

En 2009, il sort son un album en tant que leader au côté de Philip Catherine « Bad Influence ».

Samedi 08 février 2020 (20h)
Houben & Son

© Etienne Plumer
Greg Houben (trompette) – Steve Houben (sax, flûte)
Pascal Mohy (piano) – Cédric Raymond (contrebasse) – Lionel Beuvens (batterie)

Steve et Greg Houben lèvent le voile sur leur artisanat musical.

L’un voulait être poète et l’autre comédien, mais ici l’affaire prend l’allure d’une musique de jazz, simple dans sa forme, riche en ses émotions.

Ils se souviennent de leur passé et prennent leur souffle …

Ils invitent alors quelques amis musiciens-complices, parmi les plus raffinés du pays, à rejoindre la caravane onirique des chameliers du jazz.

Et voici que naît une ineffable alchimie poétique et sonore :

Ils assemblent sons et matières qui font entendre des silences fabuleux de sel, de sable, et qu’une flûte d’ébène au loin convoie, sous d’étranges nébuleuses… et qu’avance la basse, lasse gardienne de l’allure du temps.

Samedi 08 février 2020 (21h30)
Via Toledo

Marco Sannini (trompette) – Angelo Gregorio (sax) – Paolo Loveri (guitare)
Bart Denolf (contrebasse) – Bruno Castellucci (batterie)


La Via Toledo est une ancienne rue et l’une des rues commerçantes les plus importantes de la ville de Naples, en Italie. 

De nombreux poètes comparent la Via Toledo à l’Américain Broadway et à l’écrivain français Stendhal qui ont décrit l’esprit de cette rue comme ceci : « nous sommes dans la belle Via Toledo, la rue la plus heureuse du monde! ». 

Ces cinq musiciens se sont rencontrés dans le même esprit que Via Toledo à Naples. Bonheur et passion pour la musique, pour le jazz. 

Ce projet veut présenter un genre unique de performance musicale jazz réunissant des compositions originales du jeune artiste émergent Angelo Gregorio et des standards moins connus du jazz. 


Share This